Un projet digital iPhone, iPad, Android, Web?
Créons le
Commencer

Créer mon Application

Découvrir les étapes de développement sur iPhone et Android

Les plateformes de téléchargement AppStore et GooglePlay

Créer son application mobile sur iPhone ou Android est aujourd’hui une réelle possibilité d’obtenir davantage de visibilité via les plateformes AppStore et GooglePlay.

Cette visibilité, que beaucoup d’entreprises dans différents domaines, cherchent à optimiser.
Nous pouvons donc augmenter notre visibilité via l’AppStore et GooglePlay puisqu’un grand nombre d’utilisateurs effectuent des recherches sur ces plateformes, comme par exemple : « gestion de budget », « instrument de musique », « prise de note », « simulateur de conduite », etc…
Les utilisateurs d’iPhone ou d’iPad effectuent leurs recherches sur l’AppStore et les utilisateurs d’Android effectuent leurs recherches sur GooglePlay.
Ces moteurs de recherches s’apparentent donc au moteur de recherche de Google et viennent enrichir de façon très importante « l’écosystème » internet.

Les smartphones s’imposent dans les habitudes d’utilisation, d’où la mutation des sites modernes vers le « responsive design » et le « mobile design »

La tendance actuelle montre que l’accès internet se fait aujourd’hui de façon majoritaire sur mobile.
De nombreux site ont donc adopté le « responsive  design » afin de fournir à l’utilisateur de smartphone une ergonomie adaptée à l’écran iPhone et à l’écran Android. Nous constatons également que cette ergonomie semble venir tout droit à la fois du monde des applications iPhone et du design Apple, et du monde des applications Android et du design Google.
Au-delà des design spécifiques, des codes couleurs et de l’identité visuelle de Apple et de Google, de nombreuses similitudes en terme de navigation apparaissent.
En effet, s’est imposé le concept de navigation mobile sur iPhone et Android avec les notions de barre de navigation, de fenêtre modal surgissante par le bas, de navigation avant avec l’apparition par la droite et de navigation retour par la gauche.
Et n’oublions pas toute l’iconographie avec pour éléments principaux les icônes de retour comme le chevron vers la gauche de Apple pour les applications iPhone ou la flèche vers la gauche pour les applications Google, les icônes de menu, de recherche, etc …

Bref, le « mobile design » est en train de de devenir un standard pour la plupart des sites modernes. Et c’est évidemment dû au fait q’une majorité d’utilisateurs consultent internet depuis son smartphone iPhone ou Android.

Afin de profiter au mieux des capacités de nos smartphones iPhone et Android, créons notre application iPhone et notre application Android

Les applications iPhone et les applications Android sont purement et simplement des logiciels installées sur nos smartphones. Et oui, des logiciels comme nous en avons déjà sur nos ordinateurs tel que « Microsoft Word », « Apple Pages », « iTunes », ou encore « Adobe Photoshop » etc… Bref, des logiciels que nous utilisons en fonction de nos besoin.
Et comme tout le monde (ou presque) l’imagine, un logiciel installé sur notre ordinateur, c’est bien plus rapide et puissant qu’un outils que nous pouvons utiliser en ligne, c’est à dire sur un site internet.
Je m’explique, et pour cela, je vais prendre l’exemple bien connu des jeux vidéos.
Nous avons déjà tous constaté que de nombreux sites internet nous permettent de jouer à des jeux vidéo directement sur le site, c’est à dire pour être plus technique, que le jeu vidéo fonctionne via notre navigateur internet (comme Chrome, Safari ou Firefox).

Et d’un autre côté, il est également possible de jouer à des jeux vidéos que nous avons téléchargés et installés sur notre ordinateur, ce qui est le cas de la plupart des jeux vidéos les plus connus.
Ici, pour un jeu installé sur notre ordinateur, nous allons avoir une expérience de jeu beaucoup plus rapide et puissante comparé à un jeu en ligne, puisque le jeu installé est ce que l’on peut appeler un logiciel natif, c’est à dire réalisé pour fonctionner directement sur notre ordinateur.

Pour nos iPhone et nos Android, c’est la même chose, puisque nos smartphones iPhone et Android ne sont rien de plus (la tournure n’est pas très élégante, je l’admets :) que des ordinateurs de poche.
En effet, tout comme nos ordinateurs, nos smartphones ont un système d’exploitation qui peut être iOS pour les appareils Apple iPhone iPad et Android pour les … Android (bravo, tout le monde suit !).
Et de la même façon que nos ordinateurs qui ont des logiciels installés, nos iPhone et nos Android ont des applications installées comme « Allociné », « Facebook », «LeMonde », « Shazam », « Neflix », etc…
Et ces applications sont donc des logiciels qui ont été réalisés pour fonctionner directement sur la plateforme sur laquelle ils sont installés.

Maintenant, pour rentrer dans le détail et être plus précis, sur iOS, le système d’exploitation iPhone, les applications sont réalisées dans un langage de programmation permettant de faire fonctionner nativement l’application sur iOS. Ici le langage peut être Swift ou Objective-C (plus ancien).
Et sur Android, les applications sont également réalisées dans un langage de programmation permettant de les faire fonctionner nativement sur Android. Ici, le langage peut être Java ou Kotlin.

Donc comme nous venons de le voir, pour pourvoir développer des applications sur iOS ou sur Android, il est nécessaire d’utiliser des langages de programmations différents, ce qui signifie, comme vous pouvez l’imaginer que ce seront deux applications distinctes puisque développées dans deux langages différents.

Bref, pour obtenir une application native sur iPhone et une application native sur Android, il nous faut donc développer deux applications différentes.

Deux applications à développer indique donc plus de travail de réalisation. La question a se poser est donc la suivante : qu’attendons-nous en terme de réactivité et de rapidité pour notre application ?
Ici encore, c’est intimement lié aux fonctionnalités attendues de notre application iPhone ou Android. Et les fonctionnalités attendues peuvent être plus ou moins « gourmandes » en ressources smartphone.

Pour reprendre l’exemple des jeux vidéos, si nous voulons développer un jeu de simulation de vol en 3D très réaliste, il est évident que ce jeu va nécessité des ressources importantes en terme de mémoire et de micro-processeur sur iPhone et sur Android. Il va donc être prioritaire que ce jeu soit développé dans un langage natif ou « compilé ».

Avant même de commencer le développement d’une application, il faut donc réfléchir bien attentivement aux besoins en ressource machine que cette application iPhone ou Android va demander.

Donc, si notre application est moins « gourmande » en terme de mémoire et processeur, il peut être opportun de développer une application « hybride » c’est à dire pour laquelle une partie importante du code pourra être partagée entre l’application iPhone et l’application Android.
Là aussi, il existe différent types de langage pouvants être utilisés de façon « hybride » mais nous n’entrerons pas maintenant dans le détail (ce sera peut-être l’occasion d’une autre publication :).

Une application iPhone ou Android pouvant être réalisée de façon « hybride » concernera davantage des applications de type informatives ou de partage d’informations sur lesquelles il n’est pas nécessaire d’avoir une puissance en mémoire et processeur très importante.

Vais-je avoir besoin d’un serveur pour mon application?

Nous pouvons représenter notre serveur comme un partage en ligne (sur internet) d’informations pour notre application iPhone et Android.

Prenons l’exemple d’une application qui permettrait à ses utilisateurs d’ouvrir des discussions sur les dernières sorties Cinéma.
Ici, nous allons avoir besoin de partager entre les utilisateurs de notre application les différentes discussions afin que ces derniers puissent les voir et interagir dessus.
C’est donc à ce moment-là qu’intervient notre serveur qui va jouer son rôle de partage des informations.
Les discussions et leur contenu seront donc stockés sur notre serveur en ligne et accessible depuis les smartphones iPhone et Android de tous nos utilisateurs ayant installé notre application.

Pour une application de ce type, nous devons donc développer l’application iPhone et Android, et également développer le serveur qui sera accessible en ligne (sur internet).

Conclusion

Nous avons passé en revue les différents éléments à prendre en compte pour la création d’application iPhone et Android. J’espère que cette publication vous a été utile.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Nous sommes joignable au 09 70 74 16 58 et 06 42 20 07 10
Vous pouvez également nous contacter par email via notre Formulaire

Notre parcours

Quelques étapes

  • 2007

    Notre démarrage

    Nous avons commencé par de l'application mobile pour se démarquer, tout en réalisant en parallèle la partie Web

  • 2008

    Les applications iPhone

    Très rapidement, nos applications mobiles se sont orientées sur les plateformes iOS

  • 2009

    Applications Web

    Tout en continuant de concentrer nos efforts sur iOS, nous développons en parallèle sur de l'application Web AJAX

  • Actuellement

    iOS, Web, CRM

    Développement iOS iPhone, iPad. Développement CRM (Customer Relationship Management). Développement Web sur Ruby on Rails / Node.js

  • Les
    futures
    techno !

Contactez nous

Tél : 09 70 74 16 58